Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Articles Récents

20 septembre 2006 3 20 /09 /septembre /2006 23:34
01/10/2006 [4] Attention j'ai eu les prix, la VMI(Marque déposée) est au prix d'une VMC double Flux, vu le service rendu, je me demande si c'est la solution!!!

 

Mes réflexions sur l’utilité d’une VMC[1] DF[2] ont avancé, après plusieurs échanges sur le Forum de discussion j’en suis arrivé aux conclusions suivantes.

 Je pars du principe que ça fait des siècles qu'on ventile en ouvrant les fenêtres et que ça fonctionne plutôt bien... Ce que l'on a rajouté récemment dans nos habitations, ce sont des sources d'humidités, donc, l'extraction de l'air humide des pièces techniques doit se faire en permanence, si possible avec un système hydro-réglable en cas de pic d'humidité...

 De même l’insufflation d’air neuf par une VMI(Marque déposée)[3] [4] devra fonctionner en permanence, mais avec "une accélération du mouvement", aux moments les plus opportuns, c'est à dire quand l'air extérieur est le plus chaud en hiver ou le plus frais en été...
L’idéal est que la VMI(Marque déposée) soit habituellement alimentée par un puit provençal sauf pendant les nuits d'été...

 Le problème est de trouver le meilleur compromis entre la complexité du système, le confort d’hiver et d’été, la protection de l'environnement, l’encombrement en rénovation et évidemment le nerf de la guerre, les finances.
J'ai la chance de vivre en Provence Verte, dans l'arrière pays varois ou les hivers sont certes froids, mais surtout la nuit au petit matin. Il n'est pas rare d'avoir du -10 ou -15 et ce, 4 à 5 jours consécutifs, mais avec des T° largement positive lorsque le soleil est au Zénith. De même en été, des T° de +40° ou avoisinantes ne sont pas rares, mais les nuits sont généralement fraîches...

Le fil que j'ai suivi et qui est à l'origine de ma recherche de VMI(Marque déposée), indique clairement que les économies réalisées grâce à une VMC DF sont ridicules, au regard de l'inv€sti$$$€m€nt et de l'installation, d'autant que chez nous, elle ne sera vraiment utile que 2 à 3 mois (Dec,janv,fev)...

Compte tenu de ces hypothèses les ventilations VMC & VMI(Marque déposée) fonctionneront en continu, mais à certains moments on augmentera les débits soit en hiver parce que la déperdition de calorie sera minimale, soit parce qu'au contraire on veut faire entrer un maximum d'air frais les nuits d’été.

En conclusion je dirai que la VMI (Marque déposée) c'est:

 

 Moins d'encombrement qu’une VMC Double flux,

  • Moins d'investissement (En tout cas je le suppose, je n’ai pas encore de prix),
  • Moins de consommation électrique,
  • Une façon aisée de diffuser l'air d'un Puit Provençal.

Cela étant, les solutions les plus simples sont souvent les meilleures.

 


 

[1] Ventilation Mécanique Centralisée : Aspiration de l’ai humide et Vicié par les pièces techniques (WC, Salle de Bain et Cuisine) aspiration de l’air frais dans les pièces de vie, par des orifices pratiqués dans les fenêtres

[2] VMC Double Flux : Au lieu de récupéré l’air frais par les « trous » des fenêtres, l’air frais est aspiré par la Ventilation,  passe dans un échangeur pour être réchauffé au contact de l’air extrait de façon à diminuer la perte de calories et limiter les besoins en chauffage.

[3] Ventilation Mécanique d’Insufflation(Marque déposée) ou «  Ventilation Mécanique Inversée » Aspiration d’air frais et Insufflation de celui ci dans les pièces de vie, après l’avoir préchauffé par exemple avec une résistance.

Partager cet article

Published by Jean-Luc BAUDISSON - dans VMC
commenter cet article

commentaires

sebastien 10/12/2010 23:31


Les travaux sont finis ? A deux doigts de faire installer une VMI quel est votre retour sur la votre depuis 2 ans (cf dernière réponse de 2008)


Jean-Luc BAUDISSON 11/12/2010 16:02



Nous avons effectivement mis en place deux caissons de répartition d'air chaud.


Le premier pour pulser l'air du puit provençal dans le séjour l'hiver et dans le séjour et les chambres l'été.


L'hiver, l'air du séjour passe dans la cheminée où il est réchauffé et le deuxième caisson insufle ensuite l'air chaud vers les chambres..


Notre seul regret est de ne pas avoir mis des gaines de ventilation isolées... elles atténuraient le bruit et surtout elles éviteraient de surchauffer la mezzanine.  Je les ai achetées, mais
on hésite à vider les placard pour changer les gaines en place!



Aristide 15/09/2008 11:47

Au final, quel a été le choix ?

Jean-Luc BAUDISSON 15/09/2008 21:04



Les travaux durent beaucoup plus que prévu.. Mais je compte utiliser des systèmes de répartition d'air chaud pour cheminée pour faire une insuflation ... et répartir à moindre coût de
l'air chaud ou frais dans les chambres...